Fichage illégal de militants, politiques et journalistes: Monsanto sanctionné par la Cnil

1 Mois 10
Le géant de la chimie et des biotechnologies a été condamné à 400.000 euros d'amende pour avoir fiché quelque 200 personnalités. Le but était de les influencer au sujet de l'interdiction du glyphosate.

Lire l'article en entier