Procès du 13-Novembre : "L'écueil premier serait de tomber dans une justice immédiate et spectaculaire", déclare l'avocate de Mohamed Abrini

1 week 11
Maître Marie Violleau revient sur la "frénésie" des premiers jours du procès des attentats du 13 novembre 2015 et déplore que les accusés ne puissent pas s'exprimer avant plusieurs mois.
Lire l'article en entier